2006 – 2010 : L’envol

La période 2006-2010 est sans conteste la plus prospère de ces vingt ans. Une période faste sur le plan économique, avec un chômage qui tombe à 11,6 % de la population active (contre 20 % en 1995), exceptionnelle au niveau du cadre de vie, avec l’attribution de la 4e Fleur à Alès, seule ville du Languedoc-Roussillon à décrocher ce précieux label, spectaculaire sur le plan de l’urbanisme avec 80 millions d’euros de travaux de rénovation urbaine investis sur les quartiers nord d’Alès, dynamique au niveau des équipements publics avec l’inauguration d’un centre nautique, l’ouverture de la rocade nord, le lancement des travaux de l’hôpital neuf, l’ouverture du 2e tronçon de la 2×2 voies, etc.

Comme un symbole, cette période démarre avec le soutien financier du Grand Alès à l’aéroport de Nîmes qui, du coup, prend le nom d’aéroport “Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes” : la marque d’un puissant envol de la ville et de son agglomération.

À l’aise financièrement car classée 1re Agglomération de France métropolitaine pour les dotations de l’Etat (résultat d’un excellent transfert de compétences entre les 16 communes et l’Agglo), le Grand Alès investit chaque année entre 15 et 20 millions d’euros dans des équipements propres à accroître la qualité de vie de ses habitants. “L’espace du bien-vivre” prend tournure.

Comme un symbole aussi, cette période voit le début de la coopération territoriale entre les Agglos d’Alès et de Nîmes (naissance d’une “association pour l’émergence d’un projet commun” le 1er mars 2007) et se termine, en novembre 2010, par l’annonce de la création, dans les deux ans à venir, d’un Pôle métropolitain qui dopera le développement du Gard.
Les frontières du Grand Alès craquent et Alès voit de plus en plus loin, de plus en plus grand…

240 M€

Les budgets consolidés de la Ville, du Grand Alès, l’Office HLM et les budgets annexes en 2006 (contre 100 M€ en 1995, soit une multiplication par 2,4 en dix ans)

81 €

La dotation de l’Etat par habitant et par an (en 2010)
À partir de 2008, le Grand Alès devient l’Agglo la mieux dotée et donc la plus dynamique de France métropolitaine

01
Jan
2006