2001 – 2005 : L’extension cévenole

Durant cette période, Alès augmente considérablement son aire d’influence en devenant la ville centre du Grand Alès d’une part, communauté de 16 communes et 72 700 habitants, et du Pays Cévennes d’autre part, créé le 15 juin 2004 sous forme de syndicat mixte.

Ce Pays, le 1er à voir le jour en Languedoc-Roussillon, regroupe alors 91 communes du Gard et de la Lozère et quelque 130 000 habitants. Présidé par Max Roustan, il va surtout s’attacher à travailler sur les domaines du tourisme vert et de l’économie de proximité. La dynamique qui anime Alès et le Grand Alès s’élargit donc désormais aux Cévennes…

02
Jan
2001